Jan nou pale Okap (Wilfrid Tony Hyppolite)

Par Wilfrid Tony Hyppolite Nous soumettons à l’attention des internautes une approche qui met en parallèle des mots du parler typique capois par rapport au vocabulaire utilisé dans le reste d’Haïti. Nous allons, pour ce faire, nous attarder un peu sur une composition magistrale de l’orchestre Septentrional, « Batèm Rat » et particulièrement sur l’usage que l’Ensemble Okalbas en a faite. À cet égard, il est regrettable que le chanteur Julien Paul, pourtant nordiste de souche, et le chœur port-au-princien de l'Ensemble Aux Callebasses qui a interprété "Batèm Rat" aient commis ce crime de lèse-originalité,...

L’Orchestre Septentrional, « La Boule de feu d'Haïti» (Wilfrid Tony Hyppolite)

En cette année 2019, l’orchestre Septentrional vient de compléter les soixante-onze premières années de son existence et d’ouvrir le rideau sur la soixante-douzième. Le lundi 27 juillet 2048, SEPTENT aura cent ans. Osons-nous espérer après ? Pourquoi pas ! L’orchestre Septentrional, un groupe musical fondé le mardi 27 juillet 1948, est un pur produit provincial haïtien né d’initiative privée, mais qui a su relever le défi de l’existence dans la dignité; il a toujours su rester à la place qui est la sienne, celle d’une institution respectée et vénérée. Des hommes passent, une institution demeure. Septentrional...

Devoir de mémoire : le Maestro, dix ans après (Wilfrid Tony Hyppolite)

Dans la galerie des Grands Citoyens Haïtiens de la deuxième moitié du vingtième siècle et de la première décennie du troisième millénaire, Hulric Pierre-Louis se trouve très certainement dans le peloton de tête, pour avoir réussi dans le domaine où il a professé son art, à sortir la province du ghetto et de l’exclusion et à hisser le métier de musicien à la hauteur de n’importe quelle profession libérale noble. En cette année de commémoration du 10ème anniversaire de la fin de vie sur terre du Maestro, et après plus de 71 ans d’existence et de fonctionnement, sans discontinuité, de son orchestre...

Silvio Faschi père dit (Blan Fachi), Capois d'adoption (Silvio Faschi)

Silvio Faschi père est né en Italie du Nord en 1908. Après avoir passé quelques années au Canada, il revient dans son pays natal où il poursuivit ses études. Diplômé en architecture, il quitta à nouveau l’Italie en 1932 pour se rendre en Haïti qu’il considère comme sa seconde patrie. Naturalisé haïtien, commerçant en matériaux de construction et entrepreneur, il réalisa de nombreux édifices (maison de Serge Villard, pour le clergé canadien local et pour des particuliers capois. Il a été président du prestigieux cercle culturel capois : Le Bibliophile du Cap. Décoré de la Croix Honneur et...
© Tous droits réservés - Tet ansanm pou okap & villeducaphaitien.com | Création et intégration RP Studio Web.
© Tous droits réservés
Tet ansanm pou okap & villeducaphaitien.com
Création et intégration RP Studio Web.
4.png7.png6.png5.png6.png5.png