• Exposition: Les Armes de la Capitale

Les réalités et les mythes liés à la mer

Les Armes de la Capitale traitent la mer à la fois comme alliée et comme ennemie. Certes, l’étendue marine qui contient un monde de ressources est le pont qui lie les États. Elle étale sur les rivages sa beauté. Elle attire. Elle effraie. En temps de paix, au Cap-Henry avec sa mer - comme la montagne du temps du marronnage – il fait bon vivre.

L’Armorial reprend, dans seulement quatre blasons, le thème marin. Les héraldistes, s’inspirant de la mythologique d’ailleurs et d’ici, peuplent la mer d’êtres surnaturels qui ont le pouvoir de protéger le royaume. Par exemple, le blason du grand amiral d’Hayti, adopte le trident, arme de Neptune. Celui du secrétaire général du grand amiral fait appel, dans sa devise, au gréco-romain régnant sur les eaux, Neptune, et à la maîtresse du destin, Fortuna. Celui du chef de division de la marine est meublé d’une sirène, Simbi, mère haïtienne des eaux. Celui du contre-amiral est soutenu par le cheval, symbole du dieu grec de la mer Poséidon.

Fig. 24

Fig. 24 : Le duc de Port-Margot, Bernardine Sprew, avec le trident, attribut de Neptune
Source: The Armorial of Haiti, Symbols of Nobility in the Reign of Henry Christophe, College of Arms, 2007.

Fig. 25

Fig. 25 : Le baron de Cadet Antoine, avec la devise « Neptune et la Fortune »
Source: The Armorial of Haiti, Symbols of Nobility in the Reign of Henry Christophe, College of Arms, 2007.

Fig. 26

Fig. 26 : Bastien Fabien, avec une sirène comme meuble du blason
Source: The Armorial of Haiti, Symbols of Nobility in the Reign of Henry Christophe, College of Arms, 2007.

Fig. 26b

Fig. 26b : Bastien Jean-Baptiste, comte de Léogane avec sa boussole d’or et ses chevaux marins.
Source: The Armorial of Haiti, Symbols of Nobility in the Reign of Henry Christophe, College of Arms, 2007.

Tous droits réservés ©MUSÉOFIL-HAÏTI S.A., 2020

logo site de la ville du Cap-haitien