• Exposition: Les Armes de la Capitale

Un club de judo au Cap-Haïtien dans les années 50 (Collectif Tet Ansanm pou Okap/Renaud Hyppolite)

Au début des années 50, Lucien Novella, peu de temps après son retour d’Europe où, à titre de ressortissant Français, il avait participé à la guerre 39-45 dans un commando, créa un club de judo au Cap-Haïtien.

Ce club se trouvait au rez-de-chaussée d’une maison sise angle rue 20 A, en face du Collège Régina qui n’existait pas encore. À l’époque, s’y trouvait un parc pour enfants, offert à la ville, par le président Lescot.

Cette photo immortalise les membres du Club de judo à l’époque :

Première rangée, assis de gauche à droite: Mauritz Lebon, Angelo Cianciuli, Lucien Novella, Max Férère.

Rangée du milieu, de gauche à droite : Serge Villard, Miguel Handal, Jean-Marie Simonet, Gaby Vernes.

Dernière rangée, de gauche à droite : Joseph Cianciulli dit Pépine, Max Antoine, Freddy Martin, Albert Westerband, Adrien Laroche dit Doudou.

Le club sera malheureusement dissous par le Haut commandant de l’armée qui trouvait que ce club et surtout ses membres représentaient un danger pour les gendarmes !!!

Propos recueillis par la rédaction auprès de Renaud Hyppolite

Mots-clés: Cap-Haïtien, Club de judo

logo site de la ville du Cap-haitien